Les implants dentaires expliqués

Implants dentaires Champigny-Sur-Marne 94

Le cabinet du Docteur Thierry Franco, Docteur Michelle Franco-Koskas, dentistes à Champigny sur Marne, vous présente l'implant dentaire.
 

Un implant est une sorte de vis en titane, fixée dans l'os comme la racine d'une dent naturelle. L'implant permet de remplacer la dent manquante sans toucher aux autres dents. Le protocole implantaire Champigny-Sur-Marne 94

C'est pourquoi, le praticien adapte la longueur, le diamètre et la forme au cas clinique grâce à un examen radiologique performant: 3D ou scanner.

Le protocole implantaire
Tout d'abord le praticien doit accéder à l'os, en dégageant la gencive. Pour cela il pratique une incision à l'aide d'un bistouri, puis il décolle la gencive pour bien voir son champ opératoire. Aujourd'hui des scanners 3D reproduisant sur ordinateur l'anatomie précise des maxillaires permettent une chirurgie beaucoup moins invasive dans les cas courants (technique dite 'flapless').

Implantologies dentaires Champigny-Sur-Marne 94Implants dentaires Champigny-Sur-Marne 94Implantologies dentaires Champigny-Sur-Marne 94

L'implantologie est une percée essentielle qui a amélioré la vie de milliers de patients. En effet, c'est souvent la solution optimale car : - cela permet d'éviter de sacrifier inutilement des dents saines - c'est la seule possibilité d'éviter une prothèse amovible - le patient retrouve le confort des dents originelles et donc une qualité de vie incomparable - la réhabilitation du sourire est optimale - cela évite la perte osseuse liée à l'extraction d'une dent.
En clair, un implant dentaire est la solution optimale s'il manque une ou plusieurs dents. Ainsi, presque tout le monde peut bénéficier d’une solution de remplacement pour ses dents, avec un aspect et des fonctions identiques à ceux d'une dent naturelle. Il est cependant important d'avoir un tissu osseux totalement développé auparavant. Ce qui explique que les implants dentaires ne soient normalement pas installés sur personnes de moins de 18 ans.

L'implantologiste va, à l 'aide de forets de diamètre adpaté, préparer la place dans l'os. L'implant pénétre dans l'os en forçant légèrement. Il est ainsi stabilisé. Après la pose de l'implant va avoir lieu la phase d'ostéo-intégration. En effet l'implant, contrairement à la dent, est totalement fixe, c'est-à-dire ankylosé dans l'os. La mise en charge de l'implant est généralement différée pour permettre la phase d'ostéo-intégration (de plusieurs semaines à plusieurs mois). Par la suite, une couronne sera mise sur cet implant qui se comportera comme une racine artificielle.

Voir les vidéos


Vos questions sur les implants dentaires

 

Les implants dentaires sont-ils devenus LA solution  pour le remplacement des dents manquantes ?

Les implants dentaires sont bel et bien la solution à privilégier.
En effet, c’est la technique qui permet d'éviter les bridges (engendrant la mutilation de dents saines) et le remplacement des appareils amovibles par une prothèse fixe.

 

Pourquoi le remplacement des dents manquantes par des implants dentaires n'est-il pas systématique ?

Plusieurs raison :
- la dimension financière : le traitement implantaire a un coût et il faut pouvoir l'assumer...
- les contre-indications chirurgicales  liées à des problèmes de santé comme le diabète, le déficit immunitaire, certains problèmes cardiaques, etc…
- les contre-indications d'ordre locale, comme l'insuffisance d'os
- l'absence de motivation et d’investissement du patient.

 

La pose des implants est-elle douloureuse ?

L'intervention est indolore car l'os est dépourvu de nerf.

La pose des implants est relativement simple et réalisée sous anesthésie locale =>> aucune hospitalisation, aucun arrêt maladie.

Il peut arriver qu'un oedème, des bleus ou de légères douleurs apparaissent après la pose d'implants, ils peuvent être soulagés avec un antalgique.

 

Le tabagisme est-il une contre-indication ? 

Il ne s'agit pas d'une contre-indication définitive mais il est fortement recommandé d'arrêter de fumer car le tabagisme gène la cicatrisation et peut réduire le pronostic à long terme.

Aussi, le fumeur présente généralement de l'arthériosclérose : épaississement de la paroi des artères entraînant un ralentissement de la circulation sanguine.
Le tabagisme  peut aussi provoquer une hyperviscosité du sang.

Quelle est la limite d'âge ?

Ce n'est pas l'âge mais bien l'état de santé global qui est pris en compte.

Cependant, on ne peut poser des implants sur des patients dont la croissance n'est pas terminée.

 

Quelle est la durée de vie d' un implant dentaire ?

Difficile de prévoir et d’anticiper la durée de vie pour les implants, comme pour vos dents naturelles, elle dépend d'un grand nombre de facteurs.

Même s’il est admis que la plupart des implants sont en place pour une période minimum de dix ans, leur durée de vie est en fait souvent supérieure. A condition que le patient ait une bonne hygiène bucco-dentaire et fasse contrôler ses implants régulièrement.

Par ailleurs, d’après différentes études publiées récemment, les implants paraissent, sur le long terme, plus fiables qu’un bridge ou qu’une prothèse amovible.

 

Doit-on obligatoirement poser les implants dans un bloc opératoire ?
Non, la grande majorité des implants sont posés dans les cabinets dentaires.
Nb : le taux de succès entre la pose d'implants au cabinet dentaire et la pose d'implant dans un bloc opératoire est le même.
Les chirurgiens-dentistes qui posent des implants dans leur cabinet sont équipés de façon à réaliser un contexte stérile pour éviter toute contamination du bloc chirurgical.

Quels sont les risques médicaux ?

Les risques médicaux sont ceux de la chirurgie dentaire en général. Sur un patient en bonne santé, il n'y a pas plus de risques que pour une extraction simple.

Et dans la plupart des cas, les implants dentaires sont posés sous anesthésie locale au cabinet dentaire.

 

Est-ce qu'on fait la différence entre un implant dentaire et les vraies dents ?

Non, il est pratiquement impossible de faire la différence entre les dents sur implants et les dents naturelles…

 

Combien de temps faut-il attendre pour avoir une nouvelle dent ?

Le délai entre la pose de l'implant et la réalisation de la prothèse est généralement compris entre 2 à 3 mois.
Mais de façon à ce que le patient ne soit jamais édenté, on peut poser un implant et mettre une dent provisoire au cabinet dentaire dans la même séance.

Une prothèse provisoire est réalisée et adaptée au fur et à mesure du traitement.

 

Sur combien de temps s'échelonne le traitement implantaire ?

La durée du traitement dépend de la santé de chacun, du nombre d'implants à réaliser, de la qualité et de la quantité d'os. 

Avant l'intervention, il est nécessaire de faire une première série d'examens cliniques avec : radio panoramique dentaire, questionnaire médical, motivations et d’exposer les solutions adaptées à chaque cas.

L'intervention chirurgicale a lieu en une ou deux fois. Puis, après l’opération, deux ou trois contrôles post-opératoires sont nécessaires pour faire un bilan du traitement implantaire.

 

Est-ce difficile d'entretien ?

Pas d'avantage que les dents naturelles.

Comme pour vos dents naturelles, le café, le thé, le vin, peuvent colorer vos dents prothétiquess : un brossage régulier et appliqué s'impose donc, mais ce,  même sans implants…

Aussi, des visites régulières chez le Chirurgien Dentiste permettront de vous assurer le bon déroulement du traitement.

 

Combien coûtent les implants ?

Le coût dépend de l'importance du traitement et seul votre chirurgien dentiste est habilité à répondre précisément à cette question, mais il s'agit d'un investissement sur le long terme, qui peut révolutionner votre quotidien et votre sourire…

 

Pour toutes questions sur des traitements implantaires, n'hésitez pas à contacter les Docteurs Franco & Koskas à Champigny-sur-Marne (94), ils sont à votre écoute au 01 47 06 02 97.

En savoir plus sur le blanchiment dentaire à Champigny-Sur-Marne.